TÉLÉCHARGER HIPPOCRATE AUX ENFERS GRATUIT

Car plusieurs choses m’ont choqué, et l’une d’entre elles est que ces hommes étaient de vrais scientifiques. Cette fois, je ne vais pas écouter ces conseils. Par contre, quelqu’un qui connaît déjà un peu le sujet va peut-être être vite limité par l’ouvrage. Pas de vulgaires frustrés ou de ratés, de vrais scientifiques avec une carrière, pour la plupart. Posté le 16 févr. Et, après avoir lu certaines des interviews de l’auteur autour de ce livre, cela me renforce dans mon impression. Michel Cymes, animateur préféré des Français:

Nom: hippocrate aux enfers
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 58.61 MBytes

Programme TV de M6. Il s’agit d’un voyage de mémoire, un pèlerinage personnel que j’ai maintes fois repoussé. Tu ne m échappes plus!! L’auteur a donc « découpé son livre » en plusieurs rubriques. Attention Une erreur est survenue, veuillez réessayer plus tard. Suite à la lecture de ce livre, je suis de plus en plus triste de l’attitude de l’Homme, que ce soit pendant ou après la guerre

Les cookies assurent enferd bon fonctionnement de Babelio. Accueil Mes livres Ajouter des livres. Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures connexion avec. Signaler ce contenu Voir la page de la critique. Les questions de l’éthique et la médecine sont au centre du livre.

L’éthique en toute chose doit être une nécessité. Après avoir lu ce livre on se dit que décidément l’humanité engendre le pire et que cela ne se reproduira plus si on est vigilant Toute idéologie poussée à son extrême est un poison mortel C’est un sujet difficile qu’aborde Enferz Cymes dans Enferw aux enfers: On aimerait croire que tous ces actes de barbarie furent exécutés par des brutes perverses au QI d’imbéciles violents et sadiques qui se seraient auto-proclamés médecins ou scientifiques ; mais malheureusement, la réalité que nous présente Michel Cymes est bien différente.

Il y a très peu de médecins ratés ou d’étudiants recalés dans les rangs de ces bourreaux. Beaucoup sont de brillants scientifiques promus à un bel avenir.

Et un avenir, ils en ont eu un pour la plupart. Leurs victimes n’ont hippocratr eu cette chance. Nous pourrions penser que les libérateurs ont fait preuve d’une justice exemplaire. Je ne veux pas m’appesantir, mais vous laisser les lire.

Hippocrate aux enfers

Michel Cymes les aborde avec beaucoup de pudeur et d’humanité. Il dit, sans atténuer ni masquer, mais sans cette insistance qui peut parfois donner cet effet de voyeurisme ; la réalité des faits est assez dérangeante pour le lecteur, sans qu’il soit nécessaire d’en rajouter.

La question qui sous-tend son propos est simple: Comment en sont-ils arrivés là? Comment ont-ils pu à ce point violer ce serment ultime et fondateur? Qui, mieux qu’eux, pouvait ne pas ignorer la valeur d’une vie humaine?

Certes, nous savons tous que l’on peut être le plus intelligent des hommes et le plus fieffé des salauds. Si vous retirez à certains hommes ou femmes la qualité d’être humains, peu importe pour quelles raisons, qu’est-ce qui vous empêchera d’en arriver là? Efers quoi cet individu que vous aurez soustrait de l’humanité vous semblera-t-il différent d’un animal de laboratoire voué à l’expérimentation?

« Hippocrate aux enfers », voir ou revoir le documentaire de Michel Cymes

A l’heure où les droits de l’homme et de la femme stagnent ou reculent dans bon enfets de pays, c’est une question qui fait sens. Une autre, tout aussi essentielle, est au coeur du débat: Les bras m’en sont souvent tombés. Comme si de cet enfer, pouvait ressortir quelque chose de positif, d’utile pour l’humanité.

  TÉLÉCHARGER TUBEMASTER C GRATUIT

Je ne savais quoi argumenter en retour. Tant cela me semblait abject. Merci Monsieur Cymes de pouvoir me donner de quoi affirmer que non! Rien d’autre que la souffrance et la mort. Rien axu que des cris, des hurlements, des suppliques. Ces cris, je les ai imaginés, je les ai presque entendus. Ils me hantent encore aujourd’hui. Qui peut dire qu’on ne les entendra plus? J’avais bien une idée des horreurs qui s’étaient passées dans les camps.

La description des horreurs commises m’a finalement moins choquée que les motivations de ces médecins. Ce qui n’excuse évidemment aucunement les atrocités perpétrées.

Michel Cymes : «Hippocrate aux enfers a été un choc»

Ce qui m’a réellement choqué, c’est l’hallucinante petitesse des peines encourues – quand il y en a eu – pour ces monstres. Il n’est aucunement acceptable de vouloir faire « la paix » sur des évènements si impardonnables.

hippocrate aux enfers

Il y a des actes que l’on ne peut accepter d’oublier ou de pardonner. Il n’est pas évident de faire une critique suite à la lecture de ce livre. Michel Cymes nous fait ici le portrait des médecins les pires qui ont expérimentés sur les hommes dans les camps de concentration durant la 2nde guerre mondiale.

hippocrate aux enfers

Je ressors de cette lecture abasourdie. Michel Cymes expose les faits, l’historique de chaque médecin, son parcours pour en arriver à faire ces expériences, au nom de la médecine, de la science, de la connaissance, pour sauver les soldats allemands Y a t il une excuse à leurs actes?

Il n’entre pas dans les détails des tortures car personnellement, j’appelle cela des tortures, et non pas des expérimentations! Il explique ce que les médecins et leurs entourages cherchaient à prouver, cherchaient à découvrir.

Quelques témoignages nous font quand même imaginer l’horreur. La fin du livre m’a encore plus abasourdie. Après la guerre, peu de personnes ayant été au plus près de ces tortures ont été « punies ». Les peines encourrues sont courtes, voire inexistantes. Certains ont même été « embauchés » aux Etats-Unis, dans d’autres pays d’Europe, en Russie Au prétexte de faire avancer la science, car ces médecins étaient des « spécialistes » Enrers d’autres ont vécu leur fin de vie à l’abri!!

Je n’en reviens pas A partir du moment où un intérêt est en jeu, l’homme, quelque soit sa nationalité et L Histoirefait passer ses intérêts avant tout Suite à la lecture de ce livre, je suis de plus en plus triste de l’attitude de l’Homme, que ce soit pendant ou après la guerre Je ne suis même pas certaine que cela serve de leçon!

L’Homme est prêt à tout Je ne connaissais vraiment rien au sujet: Alors merci à Michel Cymes pour m’avoir quelque peu éclairé sur ce point. Car la qualité première de ce documentaire est d’être très grand public. Pour une ignorante pour moi, c’est parfait. Par contre, quelqu’un qui connaît déjà un peu le sujet va peut-être être vite limité par l’ouvrage.

Mais Cymes voulait enfesr grand public et c’est une vraie réussite. On découvre avec horreur, les hippocfate pseudo scientifiques qu’ont pu commettre ces hommes de sciences. Car plusieurs choses m’ont choqué, et l’une d’entre elles est que ces hommes étaient de vrais scientifiques.

  TÉLÉCHARGER MAGICISO CLUBIC GRATUITEMENT

Pas de vulgaires frustrés ou de ratés, de vrais scientifiques avec une carrière, pour la plupart.

L’autre chose effarante, c’est l’impunité qui les entoure juste après la guerre. Enfees retournent tranquillement exercer! Certains vont être rattrapés après, vont être condamnés à la prison ou à l’exil. Mais les peines paraissent si faibles au regard des crimes qu’ils ont commis. Je sais bien qu’il faut penser à la reconstruction du pays, au pardon, à une forme d’oubli pour avancer, mais à ce point!

Critiques de Hippocrate aux Enfers – Michel Cymes (90) – Babelio

Et les alliés qui en profitent pour recruter! Ces hippocratd ont-ils réellement fait avancer la science? L’auteur n’a pas de réponse tranchée, tellement cela est difficile à juger. Mais est-ce que le jeu en valait la chandelle? Hippocrate aux enfers relate les expériences menées par les médecins et scientifiques nazis dans les camps de concentration. Ce livre est bien documenté et très instructif. Chaque chapitre est consacré à un médecin ayant joué un rôle majeur dans ces expériences.

hippocrate aux enfers

Nous apprenons ainsi, son parcours, ses études, le but des expériences réalisées et ce qu’il est advenu de lui après la fin de la guerre. Les expériences réalisées sont d’une horreur et d’une cruauté sans nom.

Comment l’homme peut-il se livrer à de telles atrocités? J’ai été scandalisée que grand nombre de ces médecins aient pu continuer à exercer en toute impunité sans être jugés pour leurs actes.

Le constat est tout aussi édifiant pour ceux qui ont été jugés au vu des peines hipppcrate prononcées. Le pire reste ceux qui ont été exfiltrés, notamment par les Etats Unis, dans un seul intérêt de supériorité et de suprématie sur les autres pays. Comble de l’ironie, ces médecins ont été acclamés pour leurs travaux et certains ont continué à créer des outils et des instruments de mort.

Le seul reproche que je peux faire à ce livre concerne le parti pris et les émotions trop prononcés de Michel Cymes. Les faits se suffisent à eux-mêmes.

Je termine à l’instant ma lecture de ce livre à la fois bouleversant et instructif. Un livre dont je ne ferai pas de critique, ni sur la forme, ni bien évidemment sur le fond qui expose les horreurs subies par les prisonniers au nom de la médecine. J’ai une pensée émue pour toutes ces victimes de la barbarie nazie. J’éprouve également un sentiment de dégoût vis-à-vis des criminels nazis. La collaboration des hkppocrate pharmaceutiques et l’attitude des américains me choquent également. Un livre riche d’enseignement qui devrait être lu dans toutes les écoles.

Hipppocrate, avant de commencer, je vous demande d’essayer de ne pas réagir juste dans l’émotion, mais de prendre, vous aussi, le temps de la réflexion, et de ne pas caricaturer ou déformer mes propos.